Education·Santé

Mes 10 astuces pour arrêter la tétine

Hier, je vous ai raconté ici comment Martin a décidé de mettre fin à son histoire avec sa sucette. Cela s’est fait un peu par hasard, il faut être honnête…
Mais j’ai repéré quelques astuces pour que votre enfant se sépare de sa tétine.
Il est important de préciser je crois, qu’il n’y a pas un âge précis ou idéal auquel l’enfant doit arrêter la sucette. Et je pense aussi foncièrement que cela doit venir de lui.
Forcer les choses n’est jamais bon. Mais on peut accompagner l’enfant dans cette démarche.

4272648796_1fc5a2fb2d_o
©Flickr

Hier, l’une d’entre-vous m’a livré son témoignage. Sa fille a arrêté la tétine d’elle-même, au même âge que Martin, à un peu plus de 2 ans.
Pour son fils en revanche, ils ont dû un peu forcer les choses car ce coquin mangeait ses tétines…

Vous l’aurez compris, l’objectif de ce billet est de vous transmettre quelques astuces sans aucun jugement.
Inutile de rentrer dans le débat pouce ou tétine, c’est l’enfant qui fait son choix de toute façon. Quant aux conséquences sur nos amies les dents, il n’y a pas d’idéal non plus. Et même sans tétine ou pouce, votre cher loulou ne sera pas forcément exempt d’un passage chez l’orthodontiste.

1. Arrêter en douceur

Ce n’est pas évident pour tous les enfants. Certains ont besoin de leur tétine une grosse partie de la journée. Mais vous pouvez tenter de lui expliquer pourquoi vous souhaitez qu’il arrête et lui proposer de laisser sa sucette dans son lit ou dans un coin à certaines périodes (après la sieste par exemple).
La Nounou avait acheté pour Martin une boite sur laquelle elle avait collé une photo de son doudou et de sa tétine. L’objectif, pas toujours rempli, était de laisser le duo de choc dans la boîte après la sieste et même en arrivant le matin.
Nous avions adopté le même principe à la maison mais ça ne s’est pas avéré très efficace. Mais ce qui ne marche pas pour l’un n’est pas forcément le cas pour l’autre hein…

Lorsque nous allions dans les magasins, Martin sait qu’il devait laisser son Doudou et sa sucette dans la voiture. Une règle qu’il a toujours respectée 😉

05

2. Tétine contre cadeaux !

Vous pouvez tenter le coup de donner la tétine au Père-Noël ou à la petite souris contre un cadeau. Certes, c’est une forme de chantage. Mais j’en connais pour qui cette méthode a fonctionné. Et puis cela permet de préparer le terrain, il y a une échéance

01

3. Le vernis dégueu

Oui, vous savez, il s’agit de ce vernis que l’on met sur le pouce ou les ongles quand on se les ronge ! Un p’tit coup sur la tétine toutes les tétines existantes de la maison. Et c’est tellement mauvais, amer que ça peut dissuader.
Le vernis s’achète en pharmacie et s’utilise à partir de 3 ans.

Résultat de recherche d'images pour "Biovisol Bioamer Vernis Amer 10ml"
C’est un exemple, il en existe plusieurs.

4. Pour les tétines machouillées

Couper le bout de la tétine. C’est un peu hard aussi comme méthode mais l’enfant est mis devant le fait accompli. La sucette est abîmée, on enlève juste la partie machouillée et on lui rend sa tétine. Forcément il ne pourra pas s’en servir. #parentssadiques
Soit ça passe (comme Martin), soit ça casse et c’est la crise (mais vous aurez essayé)
Et vous pouvez tenter même si l’enfant ne machouille pas sa sucette #cestencoreplusadique

tétine 01

5. Tu es grand maintenant

Ouai, c’est un peu facile mais j’ai adopté cette méthode après avoir coupé le bout de la sucette.
Et on peut aller plus loin dans la démarche en expliquant que les tétines doivent être données aux bébés. L’enfant se sentant devenir grand voudra être porteur de cette mission 😉

6. Attendre un anniversaire

C’est un peu comme pour le Père-Noël, il y a une échéance. Mais pas de chantage avec un cadeau. Plutôt un changement de statut : « tu vas avoir 4 ans, tu vas devenir un grand garçon. »

3363229455_e2e2f661b3_o
©Flickr

7. S’aider de livres sur le sujet.

J’ai sélectionné 2 ouvrages évoquant la tétine. Les voici :

Adieu tétine : le livre

Comment arrêter la sucette ? Quand arrêter la sucette ? L’utilisation d’une sucette est-elle encore justifiée ? Pourquoi arrêter ? Voici quelques questions que se posent tous les parents dont les enfants utilisent une sucette ! C’est la raison pour laquelle Difrax a développé, en collaboration avec des experts médicaux, l’ouvrage très populaire Adieu sucette.

Le livre se compose d’un plan par étapes de 15 jours afin de préparer les enfants, de manière ludique, à dire adieu à leur chère sucette. Le dernier jour du plan par étapes, l’enfant est invité à envoyer la sucette à Sousou, la fée sucette, qui ramasse toutes les tétines des grands enfants qui n’en ont plus besoin.

Le livre peut être téléchargé gratuitement et imprimé avec des autocollants et des plateaux de jeu. Ça se passe ici.

La tétine de Nina

« Quand vas-tu enfin arrêter de sucer cette tétine ? », demande Maman un peu énervée à Nina. « Jamais », lui répond Nina. Elle veut l’emporter partout avec elle : au parc, à la piscine, au travail quand elle sera grande, et même à son mariage. Maman n’est pas trop d’accord. Et le loup, lui, qu’en pense-t-il ?
Et lorsque Nina offre sa tétine au loup, celui-ci devient tout doux.

Résultat de recherche d'images pour "la tétine de nina"

Retrouvez cet album ici notamment.

8. Machouyou

Il s’agit d’un petit appareil en silicone médical (sans BPA) pour tous les enfants à partir de 2 ans.
Ce dispositif médical a été inventé par un chirurgien-dentiste pour remplacer le pouce, se substituer à la tétine et stopper les succions qui déplacent les dents !
Le Machouyou sert aussi pour remettre les dents de lait en place.

Résultat de recherche d'images pour "machouyou"
Toutes les infos sont à retrouver ici.

9. La visite chez le pédiatre, le médecin ou le dentiste

On l’a tous remarqué. Des personnes extérieures peuvent avoir plus de « poids » que nous pour certaines décisions. Profitez donc d’une visite chez votre médecin ou votre dentiste pour qu’il distille le message de manière pro et pédagogue à votre enfant.

10. Faire un bricolage à base de tétines

C’est une idée lancée par la marque MAM.
« Les enfants entretiennent un rapport particulier avec leurs anciennes tétines, car elles ont revêtu une grande importance pour eux. Pourquoi ne pas chercher une manière de continuer à les utiliser, plutôt que de les jeter ? »
Boucles d’oreilles, emballages cadeaux, cadres photo… Retrouvez toutes les idées ici.

En tout cas, ne vous mettez pas la pression. Ni à vous, ni à votre enfant.

On ne culpabilise pas et on balance un grand sourire qui en dira long à ceux qui se permettent de juger et de faire des réflexions intempestives (« Il est accro ça se voit. Vous n’arriverez pas à lui enlever… » ; « Pensez à ses dents et à son langage ! » ; « Il bave ! C’est à cause de la tétine ça ! » Sourire, sourire, sourire 🙂

Avez-vous déjà testé ces astuces ?
En avez-vous d’autres à partager ?
L’arrêt de la tétine, ça s’est passé comment chez vous ?

EDIT : je me permets de relayer ici le témoignage d’un lecteur, papa et dentiste de profession. A bon entendeur 😉

 » Votre article est très intéressant.
Une toute petite remarque en tant que dentiste : en fait si il y a un âge idéal pour arrêter là tétine, c est 3 ans. Les études montrent que si un enfant arrête la tétine avant ses 3 ans, le risque de déformation de sa mâchoire à l’age de 6 ans est alors identique à celui d un enfant qui n a jamais utilisé de tétine.
C est bon de le savoir même si derrière ces belles paroles de professionnel, j ai aussi trois enfants qui tous eu une tétine. La grande a arrêté à 5 ans (elle porte déjà un appareil dentaire à 8 ans pour corriger la situation), le second a accepté de s en séparer pour ses 4 ans, et le dernier qui a 30 mois ne la quitte quasiment jamais et je vois bien que l échéance des 3 ans sera impossible à tenir ! »

Publicités

4 réflexions au sujet de « Mes 10 astuces pour arrêter la tétine »

  1. Votre article est très intéressant.
    Une toute petite remarque en tant que dentiste : en fait si il y a un âge idéal pour arrêter là tétine, c est 3 ans. Les études montrent que si un enfant arrête la tétine avant ses 3 ans, le risque de déformation de sa mâchoire à l’age de 6 ans est alors identique à celui d un enfant qui n a jamais utilisé de tétine.
    C est bon de le savoir même si derrière ces belles paroles de professionnel, j ai aussi trois enfants qui tous eu une tétine. La grande a arrêté à 5 ans (elle porte déjà un appareil dentaire à 8 ans pour corriger la situation), le second a accepté de s en séparer pour ses 4 ans, et le dernier qui a 30 mois ne la quitte quasiment jamais et je vois bien que l échéance des 3 ans sera impossible à tenir !

    J'aime

    1. Merci pour votre message et ce regard professionnel très pertinent ! Ce ne sont pas que de belles paroles, c’est aussi et surtout scientifique et c’est bien que ça se sache.
      Je vais mettre votre témoignage en édit de l’article afin que les lecteurs aient aussi connaissance de cette notion d’âge.
      Et puis surtout bon courage pour l’arrêt de la tétine avec le p’tit dernier 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s