Education·Humeur·Santé

C’était l’histoire d’une tétine…

Puisqu’ici on se dit tout ou presque, je dois vous avouer que je ne pensais pas évoquer ce sujet avant un bon moment. Tout simplement parce qu’il y a encore quelques semaines, Martin était carrément accro à sa tétine. Doudou + sucette, c’était le combo gagnant en cas de coup de mou, fatigue & co.
Les photos de Martin tétine en bouche sont d’ailleurs nombreuses.

tétine 02.png

Cette sucette, on était bien content de la trouver au retour de la maternité. Mon p’tit homme et son besoin de succion également.
Mais il est vrai que ces derniers mois, j’insistais pour qu’il enlève sa tétine lorsqu’il voulait nous parler notamment. « Hein ? Quoi ? Je ne comprends pas. Enlève ta tétine. »
En vrai, je ne comprenais pas plus ce qu’il voulait me dire.

Et puis il y a eu un soir. Ce soir du 25 janvier. Le Barbu me montre une tétine affreusement machouillée. Cadeau.
Et là, j’ai commis ce que je pensais être l’irréparable aux yeux de mon loulou : j’ai coupé la partie machouillée, j’ai planqué les sucettes restantes et j’ai rendu ce qu’il restait de sa tétine à Martin. #mèreindigne

tétine 01.png
Le filtre appliqué à la photo s’appelle « drama ». Ça ne s’invente pas ^^

Evidemment, Martin a essayé de remettre sa sucette dans la bouche, sans succès.
Il était l’heure de se coucher donc je lui ai dit qu’heureusement, Doudou était là. Et puis qu’il était maintenant un grand garçon. Argument pitoyable, on est d’accord.

Absence de pleurs. Martin a voulu s’assurer qu’il ne restait aucune sucette dans le tiroir et il est allé se coucher tranquillement me répétant qu’il avait Doudou et qu’il était un grand garçon. Bisous. Bonne nuit.

Je m’attendais à être appelée dans la soirée, SOS sucettes à la rescousse. Même pas.
Le plus pénible fut finalement le Barbu qui m’a répété une bonne dizaine fois : « c’est dur quand même. Ça me fait quelque chose. » #barburelou. Je ne trouve pas l’émoticône grognon qui aurait pu me représenter à ce moment-là.

Le lendemain matin, Martin a demandé à voir sa tétine coupée. Il l’a vue, l’a mise de côté et il est allé chez sa Nounou comme si de rien n’était. Il ne l’a pas réclamée là-bas et de retour à la maison, il m’a dit qu’il voulait la mettre à la poubelle.

Voilà. Fin de l’histoire. A 2 ans et 3 mois. Nous avons droit de temps en temps à « moi, plus de sucette ! Grand garçon moi ! Je veux aller à l’école. » Mais c’est tout.
Cette étape que je redoutais tant n’en était même pas une finalement. Elle lui est apparue comme une suite logique au passage de son statut de bébé à grand garçon.

Je suis la mère arnaque par excellence.

« Elle est sympa ton histoire mais on fait comment nous, avec nos loulous accro à la sucette ? » Un peu de patience, je reviens demain avec quelques astuces, non testées ici mais approuvées par d’autres mamans 😉

Alors à demain ?!

Publicités

5 réflexions au sujet de « C’était l’histoire d’une tétine… »

  1. Ici à peu près la même chose pour shyla!!!
    Sauf que c’était quand j’étais enceinte de Warren elle a regarder super nanny(oui shyla adore) et à vu une petite fille qui a 5 ans avait ecr une tétine sauf que super nanny lui a dit tu est grande tu va être grande soeur donc tétine à la poubelle.le lendemain shyla ce lève et me dit :
    « -maman je veux mettre tétine à la poubelle!!
    -Tu est sûre ??
    -Oui je vais avoir un petit frère!! »
    Ok bon je l’avais juste cacher car j’étais septique et j’ai bien fait car le soir au coucher catastrophe elle me l’a réclame,j’essai de lui expliquer que je l’ai mise à la poubelle mais en vain les pleures on ete trop important.donc je décide de lui redonner mais je me dit déjà c’est un bon espoir.
    Le lendemain au lever elle me fait:
    « -Maman tétine poubelle!!!
    -Ok mais c’est toi qui l’a met à la poubelle après j’en aurai plus à te donner »
    Ni une ni deux hop poubelle et elle me l’a jamais réclamer.par contre à côté de ça elle a besoin de dormir avec tout plein de doudou. (elle avait 2ans et 2m)

    Warren lui on lui a pas laisser le choix il fesait que de les manger on était à la fin à une tétine tout les deux jours…du coup on lui a totalement supprimer ça a pas été évident au coucher mais maintenant c’est nickel et tu voit il n’a pas deux ans encore

    Aimé par 1 personne

    1. Trop forte Shyla !!! Et au même âge quasiment que Martin, il doit se passer un truc à cette période 😉
      Bon et Warren le mangeur de sucettes… Il n’est pas le seul j’en entends bcp. Ça n’a pas dû être évident…
      Moi j’étais prête à lui redonner, je ne voulais pas que ça le stresse mais pas besoin finalement…

      J'aime

  2. Moi c’est mon Loulou qui a décidé de la jeter à la poubelle du jour au lendemain sans prévenir et j’étais bien embêtée xD !
    Le jour même il m’en avait perdu une en sortant, du coup en rentrant j’ouvre la dernière en me disant qu’il faudrait que j’aille en racheter. (Nous étions le samedi). Je lui donne. Il regarde sa tétine, me regarde et va la jeter à la poubelle. Et me dit qu’il est un grand garçon qu’il n’en a plus besoin.

    Sauf que je stressais pour le coucher et le lendemain. Et en faite, non au top ! Il ne l’a pas réclamé une seule fois. Le lundi à l’école il est allé chercher sa tétine de classe dans la boîte à tétine et tout fier devant la maîtresse et les copains il l’a jeté à la poubelle. Episode fini 🙂 !

    Il avait 2 ans et 3 mois.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s