Education·Humeur

Notre relation aux écrans

Suite à la publication de mon billet sur le 1er ciné de Martin, il y a eu 2 types de réactions.
D’abord, vous. Mes lectrices et lecteurs habituels. Via le blog, Facebook, Instagram, par mail ou message, à l’unisson, vous avez voulu savoir comment la séance s’était déroulée. Savoir si ce film d’animation pouvait plaire et était adapté à vos loulous. Je crois d’ailleurs vous avoir tous répondu. Bref, de la bienveillance à tous les étages ❤ ❤ ❤

Et puis le Huffington Post a repris mon billet. La joie d’être publiée une 5e fois sur ce site web grandement suivi a vite été dissipée par les commentaires acerbes que j’ai pu découvrir sur les pages Facebook du Huffington Post.

flickr 01
©Flickr

C’est peut-être idiot de prendre tout cela à cœur (d’autant qu’il y a de nombreux trolls – dont le but est de créer une polémique) mais cela me permet surtout de faire un point sur notre relation aux écrans. Chez nous. Dans la maison de Maman Pirouette, du Barbu et de Martin d’amour. Encore une fois, il s’agit de MON témoignage, pas d’une vérité et encore moins du comportement exemplaire à adopter.

Mes deux erreurs

Dans mon billet, j’expliquais la manière dont j’avais procédé avec Martin pour que la séance se déroule au mieux.
Mais j’ai oublié de préciser 2 choses :
1. Chez nous, les écrans sont limités. Pas interdit. CONTRAIREMENT A CE QUE PRÉCONISENT LES MÉDECINS OU ENCORE LE NOUVEAU CARNET DE SANTE.
2. Le son et l’écran. Le son d’un ciné peut être fort, l’écran peut faire mal aux yeux. Je ne l’ai pas mentionné. Nous concernant, nous avons été dans le cinéma de notre ville, qui ne possède qu’une salle. Et nous nous sommes placés sur la partie haute du ciné, à vrai dire le plus loin possible de l’écran.

flickr 02
©Flickr

Faute avouée à moitié pardonnée ?

Quelle bienveillance !

Je vais maintenant reprendre les arguments avancés par les trop sympathiques (j’avais écrit sympathétiques sans le vouloir haha) abonnés des pages Facebook du Huffpost et tenter de m’expliquer.
J’ai pris les com’ soft. Car j’ai vraiment eu l’impression de passer pour une mère meurtrière (genre : « mets du prozac dans le bib de ton gosse, tu seras tranquille »).

« Le faire garder »

Ben en fait, on allait au ciné POUR Martin, aucun intérêt à le faire garder contrairement au samedi suivant où nous avons été voir en amoureux « Tout le monde debout » (à voir absolument au passage !)

« Merci pour les voisins qui vont supporter des « c’est fini ? » « pourquoi il fait ça ? » « pipiiii »

Comme je l’avais précisé au début du billet (mais c’est vrai qu’il faut commencer par le lire…), si Martin avait manifesté une impatience, un agacement ou tout autre comportement gênant pour les autres spectateurs, nous serions tout simplement sortis.
Martin n’a donc pas bougé, trépigné ni commenté durant la séance (juste pendant les pubs car il avait hâte de voir Pierre Lapin). Je lui ai proposé mes genoux à un moment donné à cause du rehausseur en plastique pas très confortable.

« C’est un danger d’exposer trop tôt un gamin à des images qu’il n’interprète pas ou mal. »

Alors comment dire… Pierre Lapin quoi. C’est juste un film d’animation qui raconte les aventures d’un lapin essayant de piquer le potager de son voisin.

02

« En fait ce n’est pas des conseils c’est une pub pour Pierre Lapin »

Pas de pub ici non mais un retour sur ce film d’animation, clairement oui. Et je n’ai rien à y gagner. Il s’agissait simplement de donner mon avis.
Et ce film n’a pas été choisi par hasard puisqu’ à la maison on lit avec Martin les aventures de Jeannot Lapin, le cousin de Pierre Lapin. En rentrant, il a d’ailleurs voulu qu’on les relise.

05

« Pour ma part, 1H30 de balade avec mes enfants nous apporte beaucoup plus… surtout à 2 ans »

Ah eh bien je crois pouvoir dire que Martin se balade un p’tit peu beaucoup quand même. Avec sa Nounou, avec nous. Dès qu’on peut aller dehors, on le fait.
On essaie de diversifier les activités et le ciné était juste une activité exceptionnelle comme l’est un spectacle par exemple.

« Quel intérêt ? Il y a un âge pour tout , que leur restera-t-il à découvrir par la suite si on leur donne tout avant 3 ans ? A cet âge ils ont besoin de lire, jouer, courir, fabriquer des cabanes, observer la nature. Le reste peut bien attendre »

Voir réponse précédente… Hey les gars, je ne lui ai pas pris un abonnement hebdo au ciné non plus !

Heureusement, quelques personnes bienveillantes se sont permis de répondre à mes détracteurs. Et seules 2 personnes sont venues commenter directement sur le blog après avoir lu le billet sur le Huffington Post. J’ai évidemment répondu le plus précisément possible à ces 2 lecteurs.

Martin et les écrans

Après avoir digéré ces commentaires trop sympa, j’en viens à parler de notre relation aux écrans. En ce qui me concerne, je ne regarde jamais la télé. Allez, peut-être une fois toutes les 3 semaines…

Mais nous n’avons jamais totalement interdit les écrans à Martin.
Pourtant, il ne regarde jamais la télé. Je m’explique. Afin de pouvoir contrôler ce qu’il regarde, en termes de programme et de durée, nous avons choisi l’option DVD.
T’choupi, Trotro, Pat’Patrouille avec de courts épisodes et quelques dessins animés comme l’Age de glace et Comme des bêtes.

Image:
©Flickr

Le matin, je ne suis pas là. Je suis au travail dès 4h30 donc c’est le Barbu qui gère. Seul. Alors durant sa douche, même si ce n’est pas systématique, il lui arrive de mettre à Martin un DVD pendant quelques minutes. Est-ce un père indigne pour autant ?!

Et c’est tout. Martin ne regarde pas un écran de télé plus de 2h dans la semaine.
Il lui arrive de réclamer mais en lui proposant un jeu ou un livre, le choix est vite fait.

L’écran de télé sert de roue de secours et pas de Nounou (car je vois la critique venir de la part de certains).
Même chose pour le portable.
Martin a accès à un dessin animé (Vaïana ou Tous en scène) sur mon téléphone lorsque l’on prend l’avion, lorsqu’un resto s’éternise ou chez le coiffeur (qui était devenu anxiogène pour lui). Donc cela n’arrive même pas une fois par mois.

unsplash 01
©Unsplash

Quant au cinéma, je le répète, c’était une première. 

Bref, vous l’aurez compris, cette séance de ciné et les écrans sont une exception à la maison. Pas d’excès mais pas d’interdiction non plus. Peut-être à tort…

Mais je n’ai pas l’impression que l’on soit de mauvais parents.
Pourtant, à lire les commentaires sur les pages Facebook du Huffpost, je passe pour une mère cinglée, irresponsable même pas digne d’être mère d’ailleurs…
Alors clairement, oui ça m’a affecté. Avec le temps, cette impression passe, on prend du recul. Mais on se remet aussi en question. Encore plus qu’en temps normal…

Quelle relation avez-vous avec les écrans chez vous ? 
Cela m’intéresse de savoir aussi comment ça se passe chez vous
(et savoir si je suis complètement à côté de la plaque !)

Publicités

21 réflexions au sujet de « Notre relation aux écrans »

  1. Coucou Maman Pirouette
    Je n’ai pas d’enfant, pas encore… mais je suis tata de 5 adorables bambins alors ce genre de débat sur les écrans, en famille, on l’a souvent eu.
    1- j’ai vu les commentaires sur la page FB du HuffPost. Les gens sont bêtes derrière leurs écrans, ils te vomissent leurs commentaires malveillants mais si cet échange avait lieu dans la rue de vive voix, je suis convaincue qu’ils ne se permettraient pas autant d’agressivité. La lâcheté humaine, la dérive des réseaux sociaux… bref ! Pour la moitié ils n’ont même pas pris la peine de te lire.
    2- je trouve ça très bien cette idée de « non interdiction » des écrans que tu as instauré chez toi. Ça ne créer pas de frustrations ou de débats « allé 5min encore maaaaaaman! » ou pire de colère à base de roulade par terre ^^
    le fait de trouver des alternatives de jeu ou de lecture c’est top. N’es tu jamais à court ? Moi ce sera ma crainte je pense.
    3- Bravo pour tes billets, j’aime ta plume, la fraîcheur de ton écriture et la sincérité que l’on devine à travers tes mots.
    Plein de bonheur à maman pirouette, son barbu et leur adorable Martin 😉

    Aimé par 2 personnes

    1. Un GRAND merci pour ce message plein de bienveillance ❤ Un message qui le rebooste clairement.
      Je suis complètement d'accord avec toi sur les commentaires acerbes, je devrais m'empêcher de les lire mais c'est plus fort que moi et forcément ça me touche…
      Concernant ma "méthode", elle fonctionne pour l'instant car Martin est toujours demandeur d'activités communes. On verre s'il faut "durcir" les règles au fil du temps mais j'aimerais éviter une trop grande frustration aux écrans ou en faire une sorte de récompense.
      Et merci encore pour tes jolis mots qui font tellement de bien à lire.
      A bientôt j'espère 🙂

      J'aime

  2. Ah Marie, je t’avais pourtant conseillé de ne pas lire les commentaires FB de la page du Huffpost ! Les trolls sont systématiques et comme tu l’as remarqué, certains ne lisent même pas l’article en question. Ils se raccrochent au titre qui est évidemment, toujours assez racoleur. C’est le principe du Huff…
    Allez, ne t’en fais pas 😉
    Grosses bises
    Cécilia

    Aimé par 1 personne

  3. Olala, je crois que je suis contente de ne pas être une blogueuse présente sur les réseaux sociaux, quand je vois les réactions des gens aux billets publies par le Huff Post… Moi j’ai plutôt tendance a être de la vieille école, quand on était petits on n’avait pas tous ces écrans et on s’en portait pas plus mal. Nous n’avons pas de télé, pas de tablette, mon mari n’a pas de smartphone et moi je n’en ai un que depuis deux mois ! Notre cornichon n’a que un an et il nous arrive de lui montrer des comptines sur l’ordinateur, mais 15 min max et pas tous les jours… Votre relation aux écrans me parait très saine et les réactions des gens complètement hallucinantes. Bref, je pense que tu n’as pas a t’inquiéter…

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai beau savoir combien les lecteurs du FB du Huff sont des trolls finis, qu’on ne devrait même pas lire, j’hallucine et je trouve ça tellement effarant que ton article tout simple puisse lever une telle levée de boucliers! Ne les laisse pas t’atteindre, une personne qui croit être garante de toutes les bonnes méthodes sous un discours bien-pensant sans aucun discernement, n’a rien à t’apprendre!

    Aimé par 1 personne

    1. Je sais que je ne devrais pas lire, je voulais juste jeter un œil et j’y ai perdu le peu de confiance en moi que je possédais… Heureusement que vous êtes toutes là pour me rebooster et me faire comprendre que je ne suis pas une maman inconsciente et dangereuse… Car c’est vraiment ce que j’ai ressenti. Des bisous ma Picou !

      J'aime

  5. Je ne lis même plus les commentaires du Huff’… Tu leur fais trop d’honneur à leur répondre. Je pense que tu n’as vraiment pas besoin de te justifier. Martin expérimente plein de choses et je trouve ça très chouette. Si tu le sentais prêt pour le ciné, tu as eu raison de l’y emmener 😉

    Aimé par 1 personne

    1. C’est exactement ça, je le sentais prêt ! Mais après coup, après avoir lu ces commentaires, je me suis sentie indigne d’être mère…
      Je gardais ça en moi, ça me bloquait pour reprendre l’écriture donc je me suis dit qu’il valait mieux se confronter à mes lecteurs et lectrices pour savoir si j’étais complètement à côté de la plaque ou pas. Merci merci merci 🙂

      J'aime

  6. Wouah, et bien je n’ai rien vu de tout ça et tant mieux.
    Tu n’as pas à te justifier. Tu vis ta vie comme tu l’entends. C fou cette rage qu’ont certaines personnes. Il suffirait juste de passer son chemin quand qqchose ne plaît pas.
    Tu (vous) élèves ton enfant comme tu veux, selon tes choix, tes convictions, ta culture, ta propre expérience.
    Bref, c toi la maman de Martin et pas les mauvaises personnes derrière leurs écrans.

    Aimé par 1 personne

  7. Ben ça alors, foulalahhhh … j’en reste « coite » !!!
    Bon, moi je ne connais pas le fameux « huff » … mais je sais que tu es une « maman qui déchiiiiiiire » ! La façon de gérer non seulement les écrans, mais aussi l’ensemble des activités, expériences, envies, étapes de vie de ton nain de jardin comme tu/vous le faites, avec réflexion, échanges et transmission de vos valeurs, ça me semble être le plus important ! Chacun place ensuite le curseur où bon lui semble, en fonction de son vécu, de ses envies et aussi possibilités … La « nounou cathodique » (il y a cent ans ou presque, on venait juste de changer de millénaire ;)) n’a pas fini de faire parler d’elle ! Garder un certain équilibre et s’adapter, c’est sans doute ce que l’on peu faire de mieux …
    Pour l’expérience ciné, je trouve ça très chouette ! Près de chez nous, un petit ciné type « art et essai » parvient à survivre, il reste à taille humaine et propose une programmation super pour les enfants, ce qui permet aussi de sortir des sentiers battus des grosses productions et notamment de découvrir des courts métrages (c’est pas mal aussi quand on veut une séance un peu plus courte).
    Ne doute pas de toi, et pense plutôt au regard que ton porte ton loulou et aux moments que vous partagez … ça vaut tous les commentaires mal intentionnés !

    Aimé par 1 personne

  8. Hello, Maman Pirouette !
    Donne-moi les coordonnées de ces (très) fâcheux, afin que je m’adresse directement à eux, en face à face ! Ah bon, ils ne les donnent pas ? Ça assène des « leçons » et c’est même pas cap de causer à visage et à plume découverts ! Quand j’étais petite (il y a très, mais vraiment très très longtemps), dans la cour de récré, on disait à la méchante fille (eh oui, en ces temps, les écoles n’étaient pas mixtes) : « la bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombe » ! Eh bien, c’est dit, bande de baveux venimeux et puant de méchanceté (pardon, les bêbêtes des mares, je ne parle pas de vos coassements, juste des éructations humaines) ! Bref, que de sordides personnages à éviter d’urgence ! Et vive Jeannot Lapin et le chat Noiraud !
    Bisous à vous trois !
    Et à vous quatre, Ingrid (au fait, il aura quel âge demain, ton premier Bébé ?) !
    S. et Pierrot

    Aimé par 1 personne

  9. Coucou! Déjà, bravo pour ta publication au Huffington Post, c’est chouette! Pour avoir été republiée trois fois par ce journal, j’ai pris l’habitude de ne pas lire les commentaires sur la page Facebook du quotidien. D’ailleurs, la blonde que je suis n’avait même pas pensé à le faire la première fois, quand un de mes articles a été relayé! Plusieurs copines m’ont rapporté la même chose que toi sur les commentaires. Du coup, je fais la politique de l’autruche et je ne m’en porte pas plus mal, les gens sont tellement bêtes, qu’il vaut mieux se préserver!

    Aimé par 1 personne

    1. Mais c’est toi qui as raison ! C’était ma 5e publi sur le Huff et je devrais m’interdire de regarder les commentaires… Comme toi, je n’y avais pas pensé la 1ère fois…
      Bizarrement, ma 6e publi sur le Huff, dimanche, n’a pas attiré de trolls puisqu’il s’agissait d’un sujet qui ne méritait pas de débat mais seulement des idées DIY à réaliser pour la fête des parents…
      En passant, j’aime beaucoup (+++) ton blog que je ne regarde malheureusement pas assez régulièrement par manque de temps 🙂
      Bises

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s