Education·Loisirs

Coronavirus : cours et activités à la maison pour un « Moyenne Section » – semaine 5

Retour à l’école (à la maison) pour Martin et donc reprise ici du partage des ateliers transmis par sa maîtresse et quelques autres activités.
Durant les deux semaines qui se sont écoulées, je n’ai finalement pas réalisé d’activités en particulier avec Martin. Je voulais qu’il joue et qu’il soit autonome. Alors il y a eu de nombreux « je m’ennuie », il a réclamé des devoirs mais au fur et à mesure, il a compris qu’il pouvait jouer librement et il y a pris du plaisir.

Lorsqu’il a appris que les ateliers reprenaient aujourd’hui, il a sauté de joie. Il a ressorti son ardoise hier matin et me dit : « Maman, je prends de l’avance. Regarde, j’ai jamais fait les « 2 » et en fait je sais les faire. Tu peux prendre une photo et l’envoyer à S. (sa maîtresse) ? A l’école, j’aiderai les plus petits. » Et ce matin, il me tannait toutes les deux minutes pour qu’on débute les ateliers.
Allez, c’est parti pour une nouvelle semaine (raccourcie en raison du 1er mai !)

20200426_101808 (2)

Jour 1

→ Phonologie : les syllabes d’attaques ←

Consigne : je colle dans chaque cerceau la ou les images qui commencent par la même
syllabe que l’image modèle.

Voici la fiche syllabes d’attaque, envoyé par la maîtresse

→ Mathématiques : le bon coup de dés ←

Chaque joueur reçoit une planche de jeu.
A tour de rôle, lancer le dé. Placer un jeton sur la quantité obtenue. Le but est
d’avoir obtenu toutes les quantités le premier. Si on obtient une quantité déjà cachée
par un jeton, on passe son tour.
Il a fallu y jouer trois fois…

On sent bien l’attitude déconfite de l’enfant battu trois fois par sa mère ?! 😂

Voilà la planche de jeu, à télécharger et imprimer.

→ Activités supplémentaires ←

. Langage

Ecrire des mots en lettres capitales avec un modèle. Il s’agissait d’écrire les mots : ARBRE, SOLEIL, MUGUET, FLEUR, OISEAU et ARROSOIR.
Aucun souci pour Martin sauf qu’il voulait écrire en « attaché ». Mais hormis son prénom et le mot « maman », je n’ai surtout pas envie de montrer autre chose à Martin. Selon moi, l’apprentissage des lettres cursives est réservé aux professeurs. Mais il va falloir que j’argumente car il y en a un qui veut faire autrement….

20200427_105349 (2)

Voici le fichier des mots du Printemps en lettres capitales fourni par la maîtresse.

Jour 2

→ Langage : comprendre des consignes ←

Vous allez lire les consignes à l’enfant. Votre enfant devra dessiner le lapin en tenant
compte de vos instructions (vous pouvez l’aider pour différencier la droite et la gauche).
– Pour faire le portrait de Pimpin le lapin, commence par tracer un grand rond noir dans le bas de la feuille.
– Les yeux de Pimpin sont deux ronds noirs coloriés en vert.
– Pour faire le nez de Pimpin, dessine une croix noire dans le bas de sa tête.
– A droite du nez, Pimpin a trois moustaches noires.
– A gauche, il a quatre moustaches mais elles sont marron.
– Sur la tête, Pimpin a deux grandes oreilles noires. Colorie-les en rose.
– Pimpin a un gros rond noir autour de l’œil gauche.
– Et il a aussi 5 poils marron sur la tête.
– Pour faire les dents de Pimpin, dessine deux rectangles tout roses.
– Voilà, tu as terminé le portrait de Pimpin le lapin.
A la fin, vous pouvez comparer son dessin avec le modèle suivant.

Le rond autour de l’œil gauche… raté ! Non mais regardez-moi ce lapin 🤦‍♀️

 

 

→ Mathématiques : parcours codé ←

Vous devez imprimer la planche de la ferme, la mettre dans une pochette plastique (cela éviter d’en imprimer 6 exemplaires).
Imprimer ou regarder à l’ordinateur le parcours demandé sur le bandeau-consigne.
A l’aide d’un feutre Velleda, faire tracer à l’enfant le parcours en respectant l’ordre. Dans l’exemple ci-dessous, l’enfant devra d’abord partir du fermier et ensuite tracer un trait jusqu’à la poule. Il partira de la poule et tracera un trait jusqu’au chien…
Recommencer avec d’autres bandeaux-consignes.

Voici le fichier comprenant la planche de la ferme et les bandeaux-consignes, fourni par la maîtresse.

→ Activités supplémentaires ←

. Mathématiques : additions

Cela faisait un moment que Martin cherchait à « additionner » sans utiliser ce terme évidemment. Alors j’ai posé des additions simples, Martin s’est aidé de son boulier (une couleur par chiffre), il a compté le total et il a inscrit le résultat sur son ardoise.
Puis je lui ai dicté les additions, qu’il a donc écrites lui-même avant de trouver la somme.

Et puis Martin a voulu expliquer la méthode à son frère…

07

. Le jeu de la bataille

Se munir d’un jeu de cartes classique de 52 cartes. On peut jouer à une version « adaptée » en enlevant les cartes valets, dames, rois, 10, 9, 8, 7. La carte « as » vaut 1. Distribuer toutes les cartes.
Avec Martin, nous avons pris le jeu dans sa totalité.

Comment jouer à la bataille ? :
Pour commencer, chaque joueur fait un paquet de ses cartes sans les ordonner et sans les regarder et met sur la table la première carte de son paquet.  La carte la plus forte gagne. Le joueur qui a la carte la plus forte remporte toutes les cartes posées sur la table.
On dit « bataille » quand 2 cartes sont de même valeur. Dans ce cas, on rejoue chacun une autre carte. La carte la plus forte emporte alors toutes les cartes. Le gagnant d’une partie de bataille est celui aura dans ses mains toutes les cartes du jeu.

. Le jeu du Uno

J’ai voulu « adapter » la version classique en enlevant les « +2 », « +4 », changement de sens et « passe ton tour ». Mais Martin (têtu – je ne sais pas de qui il tient) a voulu jouer avec toutes. Et force est de constater qu’il a bien compris la règle.
Sur le jeu, il est inscrit « à partir de 7 ans ». Mais très honnêtement, dès le moment où l’enfant reconnaît bien l’écriture des chiffres, vous pouvez y aller sans problème !

08

Jour 3

Rien de particulier au programme hormis des jeux. Comme le Uno… et de la cuisine !

Jour 4

→ Langage : taper à l’ordinateur ←

Taper à l’ordinateur des mots avec un modèle en lettres capitales. Il s’agit des mots écrits à la main en début de semaine : ARBRE, SOLEIL, MUGUET, FLEUR, OISEAU et ARROSOIR.
Vous pouvez écrire vous-même le modèle sur une feuille (pour éviter d’imprimer une
feuille).

→ Maths et graphismes ←

Imprimer le jeu Mathegraphisme. Vous avez besoin d’un dé et deux jetons (ou plus si vous jouez à plusieurs).
Chaque joueur prend une feuille et dessine au fur et à mesure des tours ce que les cases sur lesquelles il tombe lui indiquent. Lorsqu’il arrive sur la case arrivée, son œuvre est terminée.

13
Martin a souvent reculé et il est même retourné à la case départ. Son dessin est donc très complet 😅

Voici le jeu Mathegraphisme, à télécharger et imprimer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s